Archive of ‘Etats d’armes’ category

La notion du bien fini: donner le meilleur de soi

on va l’ecrire en gros : ce message ne s’adresse pas aux débutantes … 

Aujourd’hui je vais vous parler de la notion du bien fini.

Le bien fini ce n’est pas les finitions .

Le bien fini c’est avoir la conscience de vouloir réaliser les  choses de la façon la plus convenable qui soit pour soi et pour les autres.

En surfant sur  le net, je peux lire et voir toute sorte de chose

J’ai souvent mon poil qui se hérisse.

Dans la communauté des costumés  règne une certaine hypocrisie par rapport à la réalisation et le soin et le temps qui est accordé aux costumes.

On peut lire des : « je l’ai réalisé à l’arrache, je ne lis jamais un patron,  je ne réalise pas de toile, mon corsage ne se ferme pas dans le dos,  peu importe je pose toujours de face, je n’ai jamais été aussi vite pour coudre un costume..  je n’ai pas surjeté, d’ailleurs je n’ai même pas fait d’ourlet … , je monte mes manches au petit bonheur la chance, j’ai fais n’importe quoi et ça marche, je l’ai monté en deux jours»

On peut voir : des  costumes non repassés mais pire encore, des costumes montés sans repassage (je n’imagine même pas  comment les pièces doivent  se raccorder), des dedans  avec des fils qui dépasse partout,  limite déchiré,  un dedans même pas digne d’une toile, des manches montées vrillées, froissé, pas centrées,  avec des plis coincés, des bords d’œillets dos tout gondolés, des trous bruts qui s’effiloche.  Des caches misères à  plus n’en finir : galons collé par-dessus un bord pas fini.

On peut aussi lire suite à ce genre de réalisation :

  • Ouah !! C’est beau !! ouahhh tu bosses bien !!
  • Ou alors : ben oui c’est pas très beau, mais si cela lui plait ainsi …

L’hypocrisie ou le malaise du dedans.

Quand on parle du bien fini  cela dérange. Car on fait appel à la conscience souvent bien lourde des gens. Donc forcément je dérange.

Quand je dis : il faut repasser  son costume en cours de réalisation, écarter ses coutures, mettre des baleines sur les bords œillets, faire une toile, poser un biais … je me fais traiter de personne non constructive, pire médisante et jalouse

Mais de quoi pourrais-je être jalouse ?

Mes costumes tombent bien. Mon dedans et aussi propre que l’extérieur. Dois-je être jalouse des imperfections des autres ?

Ne progresse t-on pas en  faisant en sorte  de réaliser  au mieux chaque étapes de réalisation ?

Quoi de plus constructif que de commencer par   le commencement : le repassage et la toile par exemple ?

Pourquoi ce genre de costumières se sentent elles accusées  lorsque je parle technique ?  peut être qu’elles ont un gros soucis de concience.

 Et pourquoi en arriver à ce stade ?Parce qu’à vouloir courir  à toutes les manifestations,  cela devient la course au costume. Qu’il faut avoir une tenue différente pour chaque occasion . Et que du coup on peut se dire : au diable le surjet, la doublure, les plis dos de mon anglaise, tans pis pour le repassage. Elles en oublient  la base même de la sortie : échanger la passion du beau costume. Elles préfèrent être « la jolie fille prise en photo par le photographe » , la plus populaire, celle qui aura le plus de « que tu es jolie ».

Quelle tristesse … Un costume demande du soin, du temps, de la technique, il doit être beau dedans comme dehors.

Bref je ne jupe pas les débutantes,  j’ai été une débutante, j’ai fais des erreurs, mais l’important n’est pas la, l’important c’est de progresser et d’apprendre, pas de faire  du moins bien et de s’en contenter. Non,  fermer les yeux ,  ne rend pas service,  oui, dire les choses  fait avancer.

Je suis bien en phase avec ma conscience en ce qui concerne mon bien fini  et mon dedans, non ce n’est pas du perfectionnisme  que de travailler proprement..

C’est logique et normal, et tans pis pour les consciences de ses costumières si je dérange, si j’ai touché une seule personne avec cet article alors j’aurais déjà gagné.

A présent place aux images.. A vous de juger mon travail  et ma vision de la chose:

projet star wars en cours de réalisation: mon bien fini en images

finitions 8651

finitions 8653

finitions 8652

finitions 8654

finitions 8655

finitions 8658

finitions 8659

finitions 8660

finitions 8661

Le bien fini: c’est l’art de réaliser ce qui ne se voit pas parfaitement aussi ..c’est savoir recommencer, découdre, recoudre plusieurs fois quand on s’est trompé et ne pas se dire : tant pis de toute façon cela ne se voit pas.

c’est aussi avoir sa conscience pour soi ^^


1 2

%d blogueurs aiment cette page :