Le projet de l’été après l’été : Madame Louise de Lavallière 1670 la chemise

j’ai utilisé un patron qui se trouve dans le livre Period Costume for stage and screen

pour mieux comprendre  j’ai coloré les  pièces

puis j’ai  agrandis, je n’ai pas  fait de patron j’ai fait cela directement sur le tissu.

après avoir découpé la pièce principal  A  qui forme la partie avant  et  la partie dos, on découpe les godets coté D. Il en faut 4 (je sais j’ai marqué 2 sur le dessin). on les coud deux par deux  pour avoir une paire.

puis  on  coud les  godets sur chaque cotés à partir de la marque  M : dos/ avant , droite /gauche

ensuite  il faut ajouter  les manches!  j’ai doublé l’amplitude des manches: pièce B1(B2 sert si on veut des manches plus longues), je trouve au final que ce n’était pas  assez !

puis j’ai  cousu trois   coulisses : une au ras de la manche, une a 1/3 et l’autre au 2/3 (celle ci je l’ai cousu après avoir monté les goussets)

emplacements des coulisses

il faut ajouter le gousset c1 qui sert pour l’amplitude sous le bras: on  coud le premier coté sur l’endroit de la manche

on replis la manche en deux  endroit contre endroit , on coud l’autre coté, cela forme un angle.

ce qui donne ceci

En noir les coulisses

puis on place  en premier  l’angle de la manche  sur la partie A en M. Le point rouge c’est  le début du godet du bas de la chemise.

on fronce l’épaule  de la manche et  on épingle et on coud

on fabrique  une fente  sur le devant milieu  et  un couloir le long de l’encolure

on ajoute la dentelle  sur le bord

on fabrique  deux rang de dentelle  que l’on fixe  sur le bord de la manche

on n’oublie pas  de glisser les rubans  dans les coulisses manche et de l’encolure  et de régler l’amplitude  des fronces !  on réalise l’ourlet bord bas de la chemise:

a titre  informatifs  si voulez prendre mon patron mesure  : je mesure 1m64 et je pèse 55 kg

à chaque  étape j’ai surjeté , ce n’est pas historique  mais le surjet c’est  la vie ! oui  parce que si vous voulez que votre costume se conserve  plus longtemps, soit lavable en  machine , qu’il soit bien fini à l’intérieur et que vous puissiez l’utiliser de nombreuses fois : il faut a alors surjeter ! 

 

1 Comment on Le projet de l’été après l’été : Madame Louise de Lavallière 1670 la chemise

  1. Christelle Durand
    28 septembre 2017 at 13 h 39 min (2 mois ago)

    Bonjour
    Projet très intéressant que je vais suivre avec plaisir…
    Merci pour ce partage donc je profites m’étant abonnée car je trouvais votre blog très intéressant et varié sur le sujet
    Cordialement Chris

    Répondre

Laisser un commentaire