Le grand projet de l’été (1)Lucrezia borgia assasin’s creed: monter les manches

 Je suis partie de mon patron de manche ballon Blanche neige. Je l’ai rallongé.

 

Ensuite je l’ai triplé sur mon beau tissu

 Normalement pour avoir un joli fini parfait j’opte pour la doublure flottante.pour résumé On montera alors les manches externes sur le corsage externe puis les manches doublure sur la doublure du corsage . On glissera les manches doublure dans les manches externes. On coudra la doublure comme dans l’article précédent et on terminera par fixer la doublure de manche sur les poignets du corsage externe. Grace a cette méthode il n’y aura aucune couture visible : ni dans la manche, ni dans le corsage.

Je voulais garder  ce tutoriel facile et à la porté des débutants aussi j’ai choisi la méthode a plat. On coud donc la partie externe sur la doublure.

On place  les décorations

Puis on va coudre les lignes de fronces.la ligne de fronce comment toujours à 4 ou cm du bord et se termine de la même manière je n’ai pas fait une ligne continue; Parce que mon tissu ne glisse pas beaucoup. Pour éviter que le fil de fronce ne casse, c’est plus simple de procéder petit bout par petit bout. réglage machine : tension 0 et point en 5 voir en 7 si vous avez!

on fait la même chose en bas

On plie en deux la manche, bord contre bord on fait une couture à 1,5 et on surjette (cette étape est inutile pour la méthode flottante)

on tire les fils de fronce. Le fil de fronce serre à réduire  la circonférence du tour de la manche. Vous pouvez ainsi régler la taille pour qu’elle s’adapte à l’emmanchure de votre corsage.  On fait la même chose en bas mais cette fois ci pour adapter le tour de bras à votre bras.  Quand le réglage est correcte on peut arrêter les fronces en tirant le fil du point de couture d’un coté pour le faire passer de l’autre. On peut aussi nouer les fils entre eux (cela rajoute des fronce au niveau des galons externe)

Pour monter sa manche:

Mettre la manche sur l’endroit et le vêtement sur l’envers.

Glisser la manche dans l’emmanchure du vêtement, en mettant la couture de la manche contre la couture de côté. Épingler  sous le bras et sur l’épaule. Résorber ou augmenter  l’amplitude grâce aux fronces. Épingler et coudre .  Si cette explication n’est pas clair pour vous cliquez sur l’image en dessous   !! 

Votre manche vient d’être monté !!  Ne croyez pas que l’affaire est aussi simple que ce qu’elle parait . Vous allez voir en retournant votre manche  qu’il peut il y avoir plein de de petits soucis:

-le point n’a pas pris correctement les fronce (replis sur elles même)

-la couture est trop proche du bord (le tissu externe ou la doublure ne sont pas prisent par la courture)

-les coutures de fronces sont visibles sur l’exterieur

-on voit le jour par certains endroits.

-les plis ne sont pas aux bons endroits

-les deux manches ne semblent pas être montées de la même manière.

Seule et unique solution  face à ces problème: découdre, reprendre et recoudre  !

Puisque  je n’ai pas opté pour la doublure flottante, mes coutures restent apparentas.

Deux solutions:

-le surjet (si le tissu est très dense ou épais cela pourrait ne pas marcher)

-le biais.

J’ai essayé le surjet mais mon aiguille s’est cassée (ce n’était pas bon signe). j’ai donc choisi le biais. Vous pouvez choisir un biais tout prêt mais c’est quand même mieux qu’il soit de la couleur de votre doublure.

Largeur de mon biais :4cm pour obtenir un biais de 2,5. On doit couper son tissu dans la diagonal de son tissu. On s’équipe d’un carré de tissu que l’on plie en  deux dans sa diagonale . Il suffit de tracer  son ruban le long de celle ci. On découpe et on glisse le ruban dans la machine pour biais:

on marque les plis avec le fer à repasser au fur et à mesure qu’on tire sur le biais.

Le principe  c’est de coudre son biais à cheval sur le bord de l’emmanchure. 

j’ai cousu également  un petit bout de biais sur la couture épaule de la bretelle. L’important c’est que votre dedans doit être aussi beau que votre dehors !!

(et là c’est le passage ou certain(e)s vont  se dire mais pour qui elle se prend  c’est une grosse C**** !)

Oui il n’y a rien de pire que de vendre du rêve à l’extérieur et qu’à l’intérieur tout soit mal fini.  C’est la même chose qu’avec les gens !!  Pour être  en accord avec soi même lorsque quelqu’un vous dire « ouah c’est magnifique ce que tu fais » et pouvoir dire oui c’est moi qui l’ai fait sans avoir à mentir, ni à rougir en sachant que l’intérieur est miteux !  Je peux vous dire que beaucoup montre un extérieur qui ne correspond pas du tout à ce qui se passe à l’intérieur. C’est d’ailleurs pour cela que vous verrez rarement des photos du dedans !

C’est sûre on pourra me dire : Ah mais pourquoi tu te fais chier  c’est que du cosplay ! C’est ce genre d’attitude qui fait que beaucoup considère le cosplay comme une manière de se déguiser et non pas comme un art à part entière ! Je ne me déguise pas, je me COSTUME !!! et je ne fais pas que du cosplay . Pourquoi je ne mettrais pas le même soin de conception pour un cosplay que pour mes autres costumes ? 

Il me reste à finir le bord de ma manche et à ajouter le prolongement en tissu contraste de la manche.

Je coupe une bande de tissu de 7 cm de large dans la diagonale du tissu comme le biais. je plis un petit rebord à 1cm, je marque le pli au fer puis je fais la même chose avec l’autre rebord enfin Je le plie en deux, je marque le pli au fer

Je peux coudre cette bande de la même manière que je coudrais un biais à la machine mais pour plus de précision je préfère  coudre tout à la main (intérieur et extérieur). 

Je m’occupe  à présent des prolongements de manche. Ils ne seront pas doublés pour garder leur finesse. j’ai mesuré la distance entre mon bord  tour de bras et mon poignet. Je l’ai reporté sur un patron de manche moulante et j’ai enlevé toute la partie haute.

j’ai fait un petit ourlet discret avec deux replis.

j’ai cousu et surjeté 

A ce stade essayer vos prolongements de manches sur vous pour vérifier que vous pouvez les enfiler et les enlever.

Puis j’ai monté les extensions en alignant les coutures du dessous de bras. J’ai cousu  le tout à la main au bord de ma manche. 

Question pourquoi tu n’as pas fait cette partie avant de monter la manche?

Je trouvais que c’était plus pratique de cette façon  à ce moment là, mais on peut aussi monter les extensions avant le montage des manches  !

Le montage du corsage de base est maintenant terminé : il ne reste plus qu’a attaquer les décorations!

Laisser un commentaire