Xena princesse guerrière : le plastron dos

Mais pourquoi commence t’elle par le dos plutôt que par le devant?

Rassurez vous j’ai affectivement  commencé la réalisation du plastron par le devant mais j’ai perdu une grande partie des photos  de cette étape. J’ai donc essayé de rattraper la chose en  prenant des photos du dos puisque c’est la même méthode.  Nous verrons donc la partie avant dans le prochain article.

J’ai choisi  comme model de base  celui du musée https://collections.tepapa.govt.nz/object/765775

J’ai trouvé le patron original utilisé dans la série comme base 

Je l’ai transformé en patron imprimable  en ne conservant que le contour et en l’agrandissant taille réelle.

J’ai fabriqué les deux grands côté dans de la mousse 1cm d’épaisseur  de basse densité, j’ai dessiné sur la mousse les formes en me servant de mon patron comme gabarit.  je les ai découpé avec un cutter puis poncé  à la dremel. Pour  toutes les étapes de ponçage  il faut un masque et des lunettes adaptés parce que c’est volatile et toxique à respirer. Attention cela vole vraiment partout . Si vous n’avez pas d’atelier comme moi, il vous faudra nettoyer, aspirer régulièrement  tout du long de la procédure. 

J’ai pris en sandwich mes deux pieces de mousse entre entre deux  couches de worbla, j’ai chauffé le tout à 300°.

J’ai modelé le tout  très  soigneusement. Puis j’ai évidé  en laissant 2mm de plus sur les contours pour bien replier en dessous la jointure pour éviter que le worbla se décolle car le worbla noir adhère beaucoup moins bien que le classique et se déchire plus facilement.

 

Il fallait que ma pièce rentre sur mon patron pour qu’elle soit conforme

Je l’ai ensuite poncé à la dremel , je l’ai réchauffé  pour pouvoir lui donner une forme concave en la plaçant  directement sur mon mannequin de  couture. 

Les petits volutes sont réalisé  avec les  chutes de worbla.

J’ai passé 5 couches de  colle à bois  pour lisser la pièce

Puis j’ai appliqué une  couche de peinture acrylique  or, puis bronze

J’ai travaillé ensuite l’aspect vieilli  avec du marron, du noir et du cuivre en me référant a mon image du musée.

J’ai terminé en collant les sangles à la colle chaude et les rivets avec de la E6000

 

1 Comment on Xena princesse guerrière : le plastron dos

  1. Corinne
    8 février 2020 at 13 h 09 min (3 semaines ago)

    super j adore beau travail comme d’habitude

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :