Posts Tagged ‘série tv’

Le projet Diana , Lydia « v » la série: le choix de base de la forme du costume et du tissu

J’ai choisi plusieurs costumes de Diana et un model de son ennemie Lydia (Dans ce projet je n’oublie pas ma fille).

je vous présente le  costume officiel de Diana première saison. L’intégrale rouge. Il est  réalisé en  toile de coton vermillon tirant sur du rouge brique.  Il n’est donc pas  rouge vif ce qui s’explique !   sur certaines combinaisons de la série on trouve  une forme pâte d’eph  typique des année  70, début 80 . Le port de bottes et de cuissardes aussi, ainsi que les couleurs pop (orange, rouge vermillon , terre vive, marron orangé). 

Les  gantelets sont cousu directement sur la combinaison et ils sont brodés avec des « croisillons »

Il est intéressant d’observer l’ancien emplacement du logo (on voit la trace de celui ci à gauche). Lorsque le logo est  à gauche c’est un overlay non gradé.Lorsque le logo est à droite c’est un gradé (présence des  galons sur l’épaule) . On peut donc supposer  que cet overlay a été utilisé pour un autre personnage non gradé et qu’il a donc été ensuite  utilisé pour Diana. Cela voudrait donc dire qu’il n’a donc pas été réalisé sur mesure. C’est  peut être  un overlay basique  customisé dans l’urgence pour en remplacer un autre sur le fil. 

(suite…)

Le projet Diana , Lydia « v » la série:quand on parle de diversité

C’est plus facile en théorie d’avoir une ligne conductrice de conception quand on a sélectionné des critères précis.

Pour avoir des critères précis il faut choisir les éléments les plus importants auquel on peut ensuite ajouter des détails pour ajouter de la précision et de la finesse au projet.

Si on veut faire une réplique ou ce qui s’en approche le mieux il faut forcément mettre les pieds dans le plat et se documenter un minimum.

Mon problème c’est que dans ce cas précis si on veut approfondir cela devient assez vite compliqué.

1)La diversité du rouge :

Pour vous peut être qu’un rouge c’est un rouge, pour moi qui suis artiste peintre de formation, je peux vous assurer qu’il y a une infinité de variété de rouge différents.  Donc forcément   c’est la première chose que j’ai remarqué lors du visionnage de la série.

On peut voir différentes associations de rouge sur les figurants sur une seule scène et tout au long de la série.

Le rouge c’est une couleur difficile à conserver : elle est vivante et changeante, avec le soleil et le lavage le rouge se délave. Il est impossible lorsqu’un rouleau de tissu se termine de retrouver exactement le même bain. Pour un peu que l’on change de matière ça devient un vrai problème scientifique .

Ce qui est sûre c’est que l’on est sur une base de rouge vermillon tirant vers le rouge brique.

Ainsi lorsque l’on visionne une des dernières scènes de la saisons 1 sur le pont du vaisseau mère on peut observer   plusieurs uniformes qui n’ont pas la même couleur. Fin de saison = beaucoup de lavage, beaucoup de misère, fin de budget. Il faut faire avec les restes du frigo !

Un vieil uniforme femme passé et délavé. On peut en observer régulièrement dans la série.

(suite…)

Le projet Diana , Lydia « v » la série: introduction

Les gens de ma génération se souviennent de cette série à cause de la fameuse scène ou l’on voit Diana manger un hamster, le gosier s’étirant à la façon d’un serpent.


En 1983 j’étais une fan de la série « V ». J’étais fascinée par la terrible et cruelle Diana. J’attendais chaque semaine de pouvoir regarder le nouvel épisode.


Cette année j’ai changé de machine à coudre et j’ai pu découvrir le plaisir de coudre du simili cuir. Il ne m’en a pas fallut plus pour avoir envie de lancer ce projet.
Le principal problème de ce projet c’est la date de création de la série. En 1983 on est loin du HD .

(suite…)

Le projet reine des neiges: le manteau

 je voulais réalisé  un manteau de  type surcoat, du livre de Janet arnold. Bien sûre ce genre de manteau n’est pas réalisé  normalement en organza  🙂 

Mais  j’aime  bien me lancer  ce genre de  défis. Je voulais que la  traîne  de la  reine des neiges soit intégré au manteau. 

11889413_965541016801209_4802740208395644546_n

j’ai réalisé une toile (blanche) que j’ai ensuite  recouverte de coton  et ensuite le me suis servie  de  cette  base pour  placer mon organza. Le plus difficle ce fut de  réaliser  les plis du dos: l’organza  ça glisse et cela ne marque pas les plis. 

(suite…)

1 2 3 8