Xena princesse guerrière : les épaulettes

Pour les épaulettes  ce fût  comme le reste,  je ne suis basée  sur  celles du musée.  J’ai réussi à récupérer la forme de base  à partir des photographies.

  J’ai rajouté  le volume  directement sur le mannequin en utilisant le moulage. J’ai utilisé la même méthode que pour Actarus: de la mousse recouverte de simili et doublé de coton .

Sur cette image on voit  le patron des épaulettes  juste en dessous du plastron dos. Cela donne une bonne idée du résultat  final. on peut  même voir la taille et l’ordre des rivets ! 

J’ai ensuite utilisé  ce patron  de la série original pour modeler les volutes en  cuivre.

Grâce à  lui j’ai pu réaliser le plus fidèlement possible la partie épaule  qui est très peu visible  dans la série à cause des cheveux. 

J’ai  été très embêtée pour réaliser la  jointure  serpentin en cuivre avant. Je n’ai pas de poste à  souder.  J’ ai choisi  un fil de laiton fleuriste . Il était facile à  courber mais malheureusement  trop court. J’ai du le rapiècer sans soudure.

J’ai donc utilisé du scotch américain pour les liaisons et j’ai tout peints  couleur marron et cuivre

Au final j’ai obtenu un joli rendu.

Pour pouvoir incerer cette petite  pièce  sur les épaulettes  et pour que cela reste amovible sur le plastron avant, j’ai ajouté  un petit système de languette .

Voici le résultat

Les rivets sont posés  avec la crop a dile

Après 5 couches de colle à bois , j’ai appliqué comme pour le plastron avant et dos une couche de peinture acrylique or, bronze, cuivre. Puis marron et noir  pour donner un aspect ancien. 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :