Posts Tagged ‘Gothique’

L’ensemble « Dark nigth » partie 2

Il faut s’attaquer à la bête …  et donc à la  reproduction des pièces afin de ne pas gâcher le patron original. j’utilise  du papier de nappe  (très grand format, pratique pour les très  grandes pièces, économique et solide comme le papier à patron classique) et je me sers de la transparence de ma baie vitrée pour décalquer. Dans ce patron les coutures sont comprise dedans. Il est tout en anglais ce qu’i n’est pas ma tasse de thé. Pas facile pour mois de traduire les expressions techniques et le logiciel de traduction a bien du mal a me proposer quelque chose de potable. En prime c’est la première fois que j’utilise un vrai patron, je dois me familiarisé avec les différents logo, abréviations et apprendre à bien observer la composition de mon patron. Je décide donc d’être organisée et de ne découper que ce dont j’ai besoin au moment ou. Mais bon ce ne sont pas quelques difficultés qui auront raison de moi .. non vraiment pas .
 
Une fois finis, je mets ensuite mes patrons dans des  pochettes plastiques ou je n’oublie pas de marquer soigneusement : le model, la marque, la partie du patron que je veux mettre dedans.
 

Pour débuter ce projet, je commence par la jupe.
je découpe donc et puis j’épingle et j’assemble. je place mon galon.

 

premier jetpremier jet2

je me trompe une première fois sur l’emplacement de la fermeture (je la croyais sur le coté, mais non elle est derrière).
Je fabrique ensuite mes plis pour cintrer la jupe. C’est facile. Il suffit de reproduire les points du patron sur le tissu. On superpose le premier point sur le second. en formant une pince interne. on fais traverser une épingle par ses deux points puis on épingle à la verticale pour tenir la pince.
La première fois je me sers des marquages indiqués et correspondant à ma taille du patron. Mis je m’aperçois bien vite qu’ils sont trop large. Je recommence en adaptant  à ma taille directement sur mon mannequin.

 

pliplis

Puis je place ma ceinture
 c’est raplapla ..  il va me falloir une crinoline pour donner de la tenue et de l’ampleur. Mais le projet avance tout seul sans vraiment être difficile.

jupefin

L’ensemble « Dark nigth »

Voici le projet sur le lequel je travail ce mois ci. C’est un patron qui traîné dans mon meuble depuis plusieurs mois. Je l’ai souvent regardé sans vraiment oser l’ouvrir. plusieurs raisons à cela:

-je ne me sentais pas prête à le tenter, j’avais trop peur de le louper et de na pas avoir le niveau

– et puis je n’avais pas encore une idée précise de comment je voulais le réaliser.

Voici la référence du patron: Mac call robe victorienne 6097.

 


Volute corset Kristen pd1657c7a

Un matin je me lève et j’ai comme une image super précise de ce que je voudrais et de ce que je ne voudrais pas.

dans un projet de tel envergure il est important de ne pas partir n’importe comment.

 

dans un premier temps j’ai établis un cahier des charges

 

Mon cahier des charges:

un thème : reine des vampire

des couleurs: Noir et bordeaux, grenat

composition: jupe avec traîne et corset à la place du haut

fabrication d’une crinoline 

Dans un deuxième temps j’ai répertorié ce que j’avais comme matériel et ce qu’il me fallait.

-le métrage de tissu (pour la robe, le corset, la crinoline)

-le métrage de baleine

-nappe en papier pour reproduire mon patron afin de ne pas abimer l’original

-patron de crinoline

-un patron de corset bien spécifique

 

dans un troisième temps je me suis mise à chiner pour trouver le tissu de mes rêves (sur le marché) et j’ai commandé sur le net le matériel spécifique en corsetterie (baleines, busc, œillets, embouts) (vena cava).

 


tissuntissunb1

 

il est important pour moi d’avoir le maximum de matériel quand je commence à travailler, je déteste ne pas terminer ce que j’ai commencé et devoir attendre de recevoir ce qui me manque pour continuer.

 

 

 

1 2 3 4