Archive of ‘Les Tutos’ category

Le projet costume Anakin :le yukata

 

 

J’ai de la chance sur ce coup. Mon mari est partis au japon pour son travail et il a rapporté du japon un Yukata. Le Yukata est une sorte de kimono décontracté pour l’été.
Du coup cela a été très facile de reporter les pièces de celui-ci sur du papier afin de m’en servir.
Rassurez vous pas besoin pour vous de partir au japon pour ramener un yukata.
Il suffit simplement de reporter ce petit dessin en grand. La base du kimono est composé de rectangle : un pour le dos, 4 pour les manches et deux pour le devant ( sur lequel on aura effectué une découpe en diagonale pour réaliser l’ouverture du devant.) On lui ajoutera deux grand bandes sur le devant.

Il vous faudra confectionner un pantalon selon la même méthode que celui que j’ai posté pour le costume de Rey en conservant juste la longueur traditionnelle.
Il faudra une ceinture Obi, une ceinture en cuir, une paire de botte
Si vous êtes ambitieux vous pourrez ajouter une bure (cape traditionnelle des moines)
Je voulais au début monter le yukata avec une doublure flottante et puis en observant celui de mon fils je me suis aperçue que c’était un montage simple avec surjet.
Si vous avez donc un tissu épais vous pourrez donc vous en contenté.
J’ai utilisé un tissu en coton léger de chez ikéa. Du coup je l’ai doublé a plat c’est à dire que j’ai cousu une couche de tissu par-dessus l’autre. Pour cette méthode il faut donc couper toutes les pièces en double.

(suite…)

Le grand projet de l’été (1)Lucrezia borgia assasin’s creed: le montage du corsage partie externe

On est content, on est arrivé au stade du montage du corsage définitif.

La toile fonctionne. Avec le même tissu que la toile on  va à présent  tripler le tissu externe (coudre les deux couches de tissu ensemble). Pour faire cela on met point large 5, tension zéro sur la machine. On coud à 4 mm du bord. Il faut repasser les deux couches de tissu ensemble pour chasser l’air  et placer ses épingles à l’horizontal comme moi. Ensuite il ne reste plus qu’à piquer. Je ne coud que les lignes verticales et  pas les lignes horizontales hautes et  basses. Cela me sert a laisser passer l’air que je chasse avec mon fer à repasser.

Après le découpage,on termine par un petit coup de repassage (et oui toujours et encore !! )

On n’oublie pas de faire comme pour la toile  et de mesurer (marquer sur la triplure) sur chaque pièce les futures lignes de couture à 1,5mm du bord.

(suite…)

“Le grand projet de l’été (1)Lucrezia borgia assasin’s creed: faire une toile

Après avoir réalisé son patron il est hors de question de se lancer directement  sur le joli tissu.  Il faut réaliser une toile (et pas qu’une d’ailleurs). C’est une toile de forme et une toile d’essayage. Sur ce brouillon (qui se doit  d’être extrêmement précis, aussi précis que le corsage défintif ) on pourra analyser ce qui ne vas pas et corriger. La toile est un brouillon  mais attention on ne doit pas  la réaliser dans un reste de tissu !!!  non, elle doit être de la même matière que la toile qui servira de triplure au corsage.  Il faut qu’elle puisse réagir de la même façon que la version définitive. Si on utilise un autre tissu cela n’aura aucun sens :  Le résultat sera forcément différent parce que, pas la même élasticité, épaisseur, pas la même façon de réagir aux tensions. 

En général j’utilise comme tissu de toile et d’entoilage un tissu épais style nappe, rideaux épais en coton, jean. Il en faut une bonne quantité Puisque je peux faire 2,3 voir 4 toiles.

On découpe donc toute les pièces soigneusement  sur son tissu toile.

On reporte sur chaque pièce toutes les indications qui sont utiles. Ici j’ai reporté les deux lignes d’allongement ou de raccourcissement ,  le chiffre et le sens de montage. En général je le note en bas sur la marge de couture 1,5 comme cela le marquage disparaît dans le surplus de couture. Mais vous pouvez aussi coller un morceau se scotch  sur lequel vous marquez le chiffre dessus.

(suite…)

Le grand projet de l’été (1)Lucrezia borgia assasin’s creed: reporter son patron du corset

  Il ne faut jamais découper son patron. Aujourd’hui on fait une certaine taille, demain ce sera différent. De plus un patron peut toujours être modifié ou adapté pour un autre projet.

On reporte son patron. 

Mais avant de le reporter on peut faire  les premières modifications proprement.

On va d’abord choisir les mesures qui sont le plus adaptées à sa morphologie.

J’ai un 83 cm de tour de poitrine et 69 cm de tour de taille.Pour la poitrine il vaut mieux trop petit que trop grand. Pour la taille c’est un peu  la même chose. Sur un corset ou un corsage on peut combler le trop petit par une sous pâte ou adapter avec le serrage dans le dos. Mais lorsque c’est trop grand on ne peut pas faire grand chose. Parfois on peut arranger en réalisant des pinces mais cela reste  très limité.

J’ai donc choisi une taille 8 pour la poitrine  et une taille 10 pour la taille. donc 83 cm poitrine et 67 cm tour de taille. Vous allez me dire oui mais pourquoi ne pas avoir pris 6 pour la poitrine si il vaut mieux plus petit. Et bien parce qu’il faut compter aussi sur l’épaisseur du tissu, sa capacité à se tendre ou a se rétracter et aussi  sur le nombre des baleines. Car plus on utilise de baleine plus le corset est épais et plus il se rétracte. Donc on perd des cm. 

Je vous avoue que cette partie reste une science un peu obscure pour moi. Je n’ai pas la fibre des math  et à ce stade c’est ce qu’il me manque souvent par rapport au super corsetières que je côtoie.  En général je réalise du trop petit  et lorsque j’essais de me corriger c’est fatalement trop grand lol. 

J’apprend donc je me dis que je finirai par y arriver. 

Revenons à nos mouton:

Donc il  faut retoucher le patron. Ma ligne doit partir du haut en 8 pour arriver en bas en 10.

je place mon point en haut et je suis la marque 8 jusque ce qui me semble être le dessous poitrine.

 

(suite…)

1 2 3 4 31