Posts Tagged ‘Chapeaux’

Le projet riding habit 1780: le chapeau

J’ai acheté un chapeau dans un magasin de  déguisement ! 

IMG_5196

des plumes d’autruche:

IMG_5193

J’ai incurvée les plumes avec un fer à repasser réglage synthétique et vapeur à la manière de la technique pour faire des kikis en bolduc !

IMG_5195

J’ai personnalisé chacune des plumes pour quelles  s’adaptent au mieux avec la  forme du chapeau. Elles sont collées à la colle chaude sur le chapeau!  

C’est chouette j’ai dernièrement investie sur une tête grandeur nature : c’est plus simple  pour travailler  la réalisation des chapeaux, coiffes et bijoux ! Et  c’est  top pour coiffer les perruques 

IMG_5197

 

tuto: réaliser un Chapeau XVIIIem Anglais 1780

Le bonus de ce tuto et pour finir en beauté , je vais vous montrer comment réaliser un chapeau avec pas grande chose 😉

j’ai jeté mon dévolu sur ce model

tuto: réaliser un Chapeau XVIIIem Anglais  1780

Le principal soucis de ce chapeau c’est de réaliser un bord de type Minerve 😉

Je me suis basée sur le principe du chapeau chinois, une fois que l’on a compris le système les possibilités sont infinies.

Voici comment procéder :

pour tracer votre cercle: il faut définir le rayon : utiliser cette formule

tuto: réaliser un Chapeau XVIIIem Anglais  1780

Puis il faut tracer le bord du chapeau : j’ai choisi de le faire a 10cm: on reporte plusieurs points à 10 cm , plus vous mettrez de points, plus ce sera facile de tracer à la main le second cercle

tuto: réaliser un Chapeau XVIIIem Anglais  1780
tuto: réaliser un Chapeau XVIIIem Anglais  1780

Ce qui défini la pente du rebord c’est ce que l’on va enlever . Reporter comme sur l’image

tuto: réaliser un Chapeau XVIIIem Anglais  1780

Le patron est prêt à être découpé et reporter sur du carton. Ceci est le patron et non pas le carton que j’ai utilisé ^^

tuto: réaliser un Chapeau XVIIIem Anglais  1780

Pour ma part j’ai choisi de recycler une boîte de playmobile (cadeau de noël de mes enfants) . Et oui encore une fois !!! lol

L’avantage c’est que cela ne me coûte pas cher et il est solide, mais car il y a un mais: le carton a des rayures, lorsque l’on découpe un cercle dessus , cela créé des arêtes.

voici comme je procède pour adoucir:

Je trace mon patron, je découpe, j’assouplie délicatement le carton en brisant les arrêtes le plus possible, puis je colle celui ci sur une feuille de canson sur le recto et sur le verso.

J’utilise de la colle forte à papier liquide (comme dans les écoles). Je badigeonne généreusement au pinceau. La colle mouille le carton, qui prend la forme que je veux Après séchage celle ci ne bouge plus. je finis par un ponçage des bords au papier de verre.

je prend mon tissu que je plie en deux, je pose mon patron dessus et je trace en ajoutant 2 cm au bord (pour la couture et compenser la forme concave et l’épaisseur ) et 1 cm sur l’ouverture/fermeture.

tuto: réaliser un Chapeau XVIIIem Anglais  1780
tuto: réaliser un Chapeau XVIIIem Anglais  1780
tuto: réaliser un Chapeau XVIIIem Anglais  1780
tuto: réaliser un Chapeau XVIIIem Anglais  1780

Le bord est terminé, maintenant nous allons préparer le top

tuto: réaliser un Chapeau XVIIIem Anglais  1780
tuto: réaliser un Chapeau XVIIIem Anglais  1780
tuto: réaliser un Chapeau XVIIIem Anglais  1780

vous avez deux solutions:

si votre top est très large vous pouvez le laissez retomber comme un bouillonné ou une tarte

si votre top est médium il vaut mieux lui donner du volume : il suffit de mettre du tulle dans le top . soit vous laissez le tulle dans le top ouvert pour pouvoir enlever et remettre, soit vous pouvez coudre un cercle de tissu à l’intérieur pour cacher le fond 🙂

tuto: réaliser un Chapeau XVIIIem Anglais  1780

j’ajoute de la dentelle tout autour sur le dessus que je fixe à la main

tuto: réaliser un Chapeau XVIIIem Anglais  1780

La base est terminé ^^ à vous de jouer pour le décorer ^^

tuto: réaliser un Chapeau XVIIIem Anglais  1780

Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme

Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme

j’ai utilisé une boîte de playmobile pour réaliser la base de mon chapeau. ( j’aime bien les playmobile , je fais une bonne action en recyclant et je fais des économies). j’ai découpé une bande de carton de 4 cm de large sur 58 cm de long (j’ai choisi de faire mon chapeau plus grand car il sera posé sur une perruque assez dense)

Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme

puis j’ai posé ma bande de carton sur une bande de tissu pliée en deux plus large qu’elle

Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme

j’ai tracé une ligne en laissant une petite marge de 5mm au niveau de la pliure

Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme

j’ai cousu sur ma ligne , j’ai retourné la bande de tissu, enfilé le carton dedans et coller ensemble les deux extrémités

Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme
Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme

j’ai ensuite découpé un grand cercle de tissu (environs 2 fois et demis plus grand que la base du chapeau)

Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme

j’ai surjeté et j’ai froncé le bord afin d’obtenir un effet bonnet de bain

Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme
Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme

j’ai cousu le bonnet de bain à la base du chapeau

Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme

pour obtenir ceci :

Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme

j’ai ensuite réalisé un boudin de tissu :

j’ai refais une bande de tissu assez large ( 8cm sur plis) , j’ai laissé une ouverture milieu pour faciliter le bourrage de ouate (on tasse bien avec le manche d’une cuillère en bois) .

puis le plus difficile de fût de refermer le tube aux extrémités.

Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme
Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme
Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme

On peut choisir d’utiliser des cercles de POLYSTYRÈNE, mais vous aurez un aspect un peu raide.

Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme

j’ai ensuite décoré mon cercle de rubans , j’ai ensuite fixé le boudin sur la base de mon chapeau avec des petits points. Vous avez ici la base de votre chapeau. Il suffit de la customiser à votre guise.

J’ai choisi de fabriquer des nœuds pour le dos et le devant de mon chapeau, j’ai ajouté des voiles coté et des plumes de paons 🙂

Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme
Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme
Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme
Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme
Tuto : Réaliser un chapeau XVIII eme

Les coiffures folles et chapeaux fous du XVIII em

Les coiffures changeaient de mode plus souvent encore que les chaussures, et le nombre des coiffeurs de dames n’avait pas cessé de s’augmenter depuis la Régence, tellement qu’on n’en comptait pas moins de douze cents à Paris, quand la communauté des perruquiers leur intenta un procès, en 1769, comme à des faux frères et à des concurrents déloyaux. Les coiffeurs de dames firent une belle défense ; leur avocat publia un mémoire tout à fait piquant où il rabaissait les prétentions des maîtres barbiers-perruquiers : « L’art du coiffeur des dames, disait-il, est un art qui tient au génie et, par conséquent, un art libéral et libre. L’arrangement des cheveux et des boucles ne remplit même pas tout notre objet. Nous avons sans cesse sous nos doigts les trésors de Golconde ; c’est à nous qu’appartient la disposition des diamants, des croissants, des sultanes, des aigrettes. »

Au portrait du coiffeur des dames, le factum opposait le portrait caricaturé du perruquier : « Le perruquier travaille avec les cheveux, le coiffeur sur les cheveux. Le perruquier fait des ouvrages de cheveux, tels que des perruques, des boucles ; le coiffeur ne fait que maniérer les naturels, leur donner une modification élégante et agréable. Le perruquier est un marchand qui vend la matière et son ouvrage ; le coiffeur ne vend que ses services. »

Les coiffeurs l’emportèrent et les perruquiers perdirent leur procès. On vit alors le coiffeur Legros instituer une Académie de coiffure et publier un gros livre à figures intitulé : l’Art de la coiffure des dames françaises. Un autre coiffeur, Léonard, le rival de Legros, imagina de remplacer le bonnet qui couronnait la coiffure des dames par des gazes et des chiffons artistement distribués dans les cheveux : il parvint ainsi à employer dans une seule coiffure quatorze aunes de gaze.

Ce fut Léonard qui créa les coiffures extraordinaires et magnifiques que la mode imposa pendant plus de dix ans à toutes les têtes : la coiffure à la dauphine dans laquelle les cheveux étaient relevés et roulés en boucles qui descendaient sur le cou ; la coiffure à la monte-au-ciel, remarquable par son élévation pyramidale ; la coiffure loge d’opéra qui donnait à la figure d’une femme soixante-douze pouces de hauteur depuis le bas du menton, jusqu’au sommet de la figure et qui divisait la chevelure en plusieurs zones, chacune ornée et agencée d’une manière différente, mais toujours avec un accompagnement de trois grandes plumes attachées au côté gauche de la tête dans un nœud de ruban rose chargé d’un gros rubis ; la coiffure à la quesaco avec trois plumes derrière la tête ; la coiffure en pouf c’est-à-dire n’ayant pas d’autre ordre que la confusion d’objets divers, plumes, bijoux, rubans, épingles qui entraient dans sa composition.

On accumulait, dans cette incroyable coiffure, des papillons, des oiseaux, des amours de carton peint, des branches d’arbres, des fruits et… et même des légumes ! Au mois d’avril, la duchesse de Chartres, fille du duc de Penthièvre, parut à l’opéra, coiffée d’un pouf à sentiment, sur lequel on voyait le duc de Beaujolais, son fils aîné, dans les bras de sa nourrice, un perroquet becquetant une cerise, un petit homme noir de peau, et des dessins à chiffres en cheveux, composés avec les cheveux mêmes des ducs d’Orléans, de Chartres et de Penthièvre.

Que d’autres coiffures non moins extraordinaires nous pourrions citer : les coiffures au temps présent, bonnets enjolivés d’épis de blé et surmontés de deux cornes d’abondance ; les coiffures au Colisée, à la Sylphide, au Hérisson, au Parterre galant, à la Belle-Poule, avec une vraie frégate sur la tête. « Les coiffures parvinrent à un tel degré de hauteur, dit Mme Campan, par l’échafaudage des gazes, des fleurs et des plumes, que les femmes ne trouvaient plus de voilures assez élevées pour s’y placer et qu’on leur voyait souvent pencher la tête à la portière. D’autres prirent le parti de s’agenouiller pour ménager d’une manière encore plus sûre le ridicule édifice dont elles étaient surchargées

 

source:http://www.paperblog.fr/820888/coiffures-du-18eme-siecle/

 

3 tutos pour réaliser des coiffures :

http://lacoiffureenhistoire.blogspot.fr/2007/11/la-coiffure-en-histoire-xvii-xviii.html

articles +++:

http://www.coiffure-ducher.fr/louisxvi_femgene.html

http://www.coiffure-ducher.fr/louisxvi-chapeaux.html

 

la vidéo la plus connu je pense pour réaliser un pouf et un maquillage

http://www.youtube.com/watch?v=CgFkCz4wAmE

 

Les coiffures folles  et chapeaux  fous du XVIII emLes coiffures folles  et chapeaux  fous du XVIII emLes coiffures folles  et chapeaux  fous du XVIII em
Les coiffures folles  et chapeaux  fous du XVIII emLes coiffures folles  et chapeaux  fous du XVIII emLes coiffures folles  et chapeaux  fous du XVIII em
Les coiffures folles  et chapeaux  fous du XVIII emLes coiffures folles  et chapeaux  fous du XVIII emLes coiffures folles  et chapeaux  fous du XVIII em
Descrizione: De gauche a droite en haut un bonnet turban et un chapeau a la chinoise en bas un bonnet du matin et un chapeau a la tartare en 1787 gravure tiree du livre "Paris a travers les siecles" tomeVI , 1878

Descrizione: De gauche a droite en haut un bonnet turban et un chapeau a la chinoise en bas un bonnet du matin et un chapeau a la tartare en 1787 gravure tiree du livre « Paris a travers les siecles » tomeVI , 1878

De gauche a droite en haut un chapeau bateau renverse en 1788 et en deuil un bonnet au globe en aout 1789 en bas un bonnet aux trois ordres reunis en septembre 1789 et en demi deuil un chapeau a soufflet en 1789 gravure tiree du livre "Paris a travers les siecles" tomeVI , 1878

De gauche a droite en haut un chapeau bateau renverse en 1788 et en deuil un bonnet au globe en aout 1789 en bas un bonnet aux trois ordres reunis en septembre 1789 et en demi deuil un chapeau a soufflet en 1789 gravure tiree du livre « Paris a travers les siecles » tomeVI , 1878

De gauche a droite un deshabille du matin appele Pierrot en 1787 une coiffure a la belle poule en 1780 un chapeau coiffure bonnette une robe a la turque grande parure en 1786 gravure tiree du livre "Paris a travers les siecles" tomeVI , 1878

De gauche a droite un deshabille du matin appele Pierrot en 1787 une coiffure a la belle poule en 1780 un chapeau coiffure bonnette une robe a la turque grande parure en 1786 gravure tiree du livre « Paris a travers les siecles » tomeVI , 1878

De gauche a droite Bonnet de la mariniere en 1787 un grande coiffure en 1785 et un chapeau bonnette en 1786 gravure tiree du livre "Paris a travers les siecles" tomeVI , 1878

De gauche a droite Bonnet de la mariniere en 1787 un grande coiffure en 1785 et un chapeau bonnette en 1786 gravure tiree du livre « Paris a travers les siecles » tomeVI , 1878

Chapeau à la Bostonienne - Chapeau à la Voltaire - Nouveau Casque à la Minerve ou la Pucelle d'Orléans - Bonnet à la Chérubin, vu sur le côté.

Chapeau à la Bostonienne – Chapeau à la Voltaire – Nouveau Casque à la Minerve ou la Pucelle d’Orléans – Bonnet à la Chérubin, vu sur le côté.

Coiffure au Consiteor - Chapeau au Figaro parvenu - Bonnet à la Chérubin, vu par devant - Chapeau à la Saint Domingue – Le même chapeau vu sur le côté – Chapeau à la Minerve Bretonne.

Coiffure au Consiteor – Chapeau au Figaro parvenu – Bonnet à la Chérubin, vu par devant – Chapeau à la Saint Domingue – Le même chapeau vu sur le côté – Chapeau à la Minerve Bretonne.

Coiffure de Mme Dugason dans le rôle de Babet, à la Comédie Italienne – Coiffure de Mlle S. Huberti de l’Académie Royale de Musique – Coiffure de Mlle Maillard dans le rôle d’Ariane, opéra – Nouveau Chapeau à la Figaro – Nouveau Chapeau à la Charlottembourg

Coiffure de Mme Dugason dans le rôle de Babet, à la Comédie Italienne – Coiffure de Mlle S. Huberti de l’Académie Royale de Musique – Coiffure de Mlle Maillard dans le rôle d’Ariane, opéra – Nouveau Chapeau à la Figaro – Nouveau Chapeau à la Charlottembourg

Coiffure à la nouvelle Charlotte - Coiffure de la Beauté de St James – Coiffure à l’Insurgente - Bonnet à la candeur.

Coiffure à la nouvelle Charlotte – Coiffure de la Beauté de St James – Coiffure à l’Insurgente – Bonnet à la candeur.

Chapeau à la Theodore - Chapeau de velours noir - Chapeau à la Provençale - Chapeau/bonnet mis sur une baigneuse - Pouf à la Tarare - Coiffure simple - Chapeau/bonnet à créneaux - Bouffant et frisure en crochets - Chapeau à la Théodore - Chapeau avec aigrette esprit de plumes - Autre Chapeau à la Tarare - Bonnet à gueule de Loup - Bonnet à grande gueule de Loup - Chapeau à la Tarare - Autre Chapeau bonnette - Simple chapeau à la Tarare.

Chapeau à la Theodore – Chapeau de velours noir – Chapeau à la Provençale – Chapeau/bonnet mis sur une baigneuse – Pouf à la Tarare – Coiffure simple – Chapeau/bonnet à créneaux – Bouffant et frisure en crochets – Chapeau à la Théodore – Chapeau avec aigrette esprit de plumes – Autre Chapeau à la Tarare – Bonnet à gueule de Loup – Bonnet à grande gueule de Loup – Chapeau à la Tarare – Autre Chapeau bonnette – Simple chapeau à la Tarare.

Les coiffures folles  et chapeaux  fous du XVIII em
de femmes du XVIIIe siècle coiffées de cheveux en « échelle de boucles », rubans, plumes, fleurs, bijoux ... En savoir plus sur http://www.paperblog.fr/1670632/deux-coiffures-du-xviiie-siecle/#2Lats6uGOGDubuDb.99 de femmes du XVIIIe siècle coiffées de cheveux en « échelle de boucles », rubans, plumes, fleurs, bijoux ... En savoir plus sur http://www.paperblog.fr/1670632/deux-coiffures-du-xviiie-siecle/#2Lats6uGOGDubuDb.99

de femmes du XVIIIe siècle coiffées de cheveux en « échelle de boucles », rubans, plumes, fleurs, bijoux … En savoir plus sur http://www.paperblog.fr/1670632/deux-coiffures-du-xviiie-siecle/#2Lats6uGOGDubuDb.99

Projet:La robe D’Héra :la coiffe

Je voulais une coiffe d'un genre bien particulier , aussi j'ai réalisé plusieurs essais pour concevoir son patron

 

Projet:La robe D'Héra :la coiffe

je l'ai ensuite réalisé dans du carton de calendrier de l'avent playmobil de mes enfants  ^^

je l'ai recouverte dedans et dehors et j'ai brodé les élytres , j'ai encore mal au doigts  ^^

 

Projet:La robe D'Héra :la coiffe

j'ai ensuite ajouté à l'intérieur une base de chapeau , car la coiffe est vraiment lourde et si rien ne la retient sur le crâne , elle tombe sur les oreilles

Projet:La robe D'Héra :la coiffe

J'ai terminé par la couture deux voiles qui se croiseront sous le menton ^^

Projet:La robe D'Héra :la coiffe

1 2

%d blogueurs aiment cette page :