Le grand projet de l’été (1)Lucrezia borgia assasin’s creed: étude du patron du corset

 

J’ai choisi le patron Butterick  B5935.

Je vais vous montrer l’essentiel des informations que j’étudie avant le démarrage.

Sachez qu’il n’y a pas qu’une seule façon de monter, de coudre un projet. Il en existe autant que ce l’imagination peut vous en fournir.  Dans un patron on vous en propose une, elle est bonne pour certain, elle est mauvaise pour d’autre. A chaque patron vous pourrez découvrir une autre façon de faire pour un même vêtement.

Ce qu’il faut noter aussi c’est que les enseignes vous proposent le montage le plus simple à mettre en image et à expliquer mais pas forcément celui le plus simple pour coudre.

Il peut il y avoir des problèmes de traduction.  Celui qui explique n’est pas forcément couturier, celui qui traduit encore moins lol Le cheminement fait que parfois l’explication est peu clair dans sa formulation ou dans les mots choisis techniquement pour représenter des pièces par exemple.

Ici j’ai trouvé une perle, la pièce : prolongement devant lol  c’est en fait la sous pâte !

Dites-vous que ce n’est pas grave si vous ne comprenez pas le sens de la phrase parce que vous avez les images ! Les images sont plus explicatives que les mots souvent. Aussi un patron en anglais ne devrait pas vous faire peur.  Google translate est très bien et il traduira aussi bien que la traduction française qui vous est parfois proposé avec certain patron.

Dernière chose : si vous avez une méthode qui fonctionne alors utilisez là à moins que vous ayez comme moi de la curiosité pour les nouveaux montages. Parfois j’aime comparer les différents montages, cela permet de s’ouvrir l’esprit vers d’autres façon de concevoir.

Ma première action lorsque j’ouvre un patron c’est de regarder l’inventaire des pièces et d’entourer au stylo les pièces que je vais devoir utiliser. Si c’est un patron multiple je mettrais les pièces jupe en rouge, les pièces corset en bleu etc. …

Ensuite je découpe  grossièrement les pièces et je les met dans le bon ordre de montage. Vous verrez qu’il y a souvent des erreurs d’attributions de chiffre ou que parfois  ce n’est pas très logique.

En rouge  ce sont les chiffres  du patron, en bleu  ce sont les chiffres que j’ai attribué et que je vous  conseil de mettre pour éviter de vous tromper. Le chiffre 1 part du devant et la pièce dos porte le dernier chiffre.

milieu dos<==(4)9;6;3;1;8<==centre avant

Sur mon patron vous pouvez voir que j’ai ajouté une pièce  5B c’est  celle qui va remplacer la  5 pour que je puisse ensuite monter les manches sur des bretelles. Car sur le model C/D ce sont des cordons qui font office de bretelles. 

Parmi les choses étranges que j’ai observé on remarquera que la pièces B qui correspond au milieu dos du corset A/B est identique à la pièce dos du corset C/D.  Pour le corset A/B il y a une pièce en plus dans le dos pour la fermeture œillet. Pour le model C/D il n’y a pas de fermeture /ouverture mais une couture centrale dans le dos. C’est logique qu’une pièce disparaisse dans le dos de la version C/D puisque la partie avant est différente mais  ce que je trouve étrange c’est les deux pièces qui ne se placent au même endroit puisse avoir la même forme.  J’aurais plutôt vu  une ligne droite  comme une pièce dos classique et pas une pièce en pente pour la version C/D. Je vais concevoir de toute façon une toile d’essayage et celle ci me permettra de voir si cela colle ou pas et  de faire les modifications d’ajustement à ce moment là. 

Ensuite je vais regarder les marge de couture ici elles sont de  1,3mm en général j’aime bien 1,5 mm cela veut dire que je vais devoir ajouter 2mm a chaque ligne de couture.

je regarde sur le patron les mesures. Sur le patron on vous  donne des cm qui correspondent aux tailles mais très souvent ce ne sont pas les mêmes que sur le patron. et sur celui ci c’est le cas lol 

tailles couverture patron:

poitrine 83 =10

taille 67=12

sur le papier patron:

poitrine 83 = 6 en 82 ou 8 en 85

taille 67=10

C’est très important voyez vous !! il ne faut pas vous étonnez ensuite si effectivement il y a un problème  d’ajustement ! 

La pochette est normalisée et le patron ben c’est le patron lol il a les bonnes mesures.

Ensuite je lorgne le montage, mais en général je le fais en diagonal parce que pour les corsets, corsages ou corps j’ai mes propres techniques mais j’aime bien regarder quand même (un peu comme quand on feuillette rapidement un magazine de mode).

Comme j’ai lorgné j’ajoute deux ou trois remarques.

C’est intéressant de voir  que dans les étape 14;15;16;17 de la version A/B il y a une explication sur comment faire sont biais. je trouve ça super pour les débutants.

Je n’aime pas du tout le système pour faire les couloirs des baleines. La mienne est bien plus simple. Ici on  fabrique un genre de housse pour baleine, on enfile la baleine dedans et on coud  le tout sur les couture; on peut faire la même chose juste avec du ruban et deux coutures comme vous le verrez plus tard. cela rejoint ce que je vous ai dit au début de l’article.

Il n’y a pas de baleines aux centre des pièces larges, il faudra peut être en ajouter .

La doublure est monté à plat: chose très bien parce que c’est vraiment plus simple. le tout est bordé de biais. Le seul pépin c’est que perso je ne borde pas les bords verticaux  d’ouverture et fermeture. Je préfère faire un replis vers l’intérieur c’est plus joli et puis la machine n’aime pas les épaisseurs de biais superposés les uns sur les autres.

Le biais est posé en sandwich !!! c’est  criminel ça  lol  il faut toujours poser le biais en deux étapes  !

J’espère que mes petites infos vous aideront à mieux démarrer ce patron. En attendant je retourne à la suite !!! : Mise sur mesure du patron.

 

 

 

Laisser un commentaire