Le projet Diana , Lydia « v » la série: introduction

Les gens de ma génération se souviennent de cette série à cause de la fameuse scène ou l’on voit Diana manger un hamster, le gosier s’étirant à la façon d’un serpent.


En 1983 j’étais une fan de la série « V ». J’étais fascinée par la terrible et cruelle Diana. J’attendais chaque semaine de pouvoir regarder le nouvel épisode.


Cette année j’ai changé de machine à coudre et j’ai pu découvrir le plaisir de coudre du simili cuir. Il ne m’en a pas fallut plus pour avoir envie de lancer ce projet.
Le principal problème de ce projet c’est la date de création de la série. En 1983 on est loin du HD .


Il n’y a pas tant que cela d’image sur Google. La plupart son petite, pas très nettes, retouchées et recolorisées. deux site m’ont beaucoup aidé comme base image :

https://www.yourprops.com/

http://www.icollector.com/

Je me suis très rapidement décidée à regarder de nouveau la série afin de pouvoir chiner plus de précisions ou trouver des réponses à certaines de mes questions sur la composition, les matières ou même les couleurs employées de l’époque.

La première Mini série « V »the last Battle ne devait pas beaucoup avoir de budget ou peut être  que tout a été engloutie dans les  effets spéciaux.
Quand on regarde un costume original de la série on s’aperçoit vite que les logos sont dessinés parfois aux feutres, cousu très vite à gros point à la main sur des combinaisons de travail rouge qui n’ont pas toutes le même  rouge. Les galons sont de simples élastiques noirs et non pas du ruban ou galon velours. il y a du velcro un peu partout. 
Les gilets en forme de V que portent les visiteurs sont dépareillés (matières, bains de couleurs, composition). C’est une notion importante qu’il faut vraiment garder à l’esprit, elle  est même fondamentale et  explique à elle seule presque tout. 

Si je devais la résumer je dirais ceci : pour reproduire fidèlement un costume de cette série il faudrait faire du « mal fini, vite fait et de façon drastiquement économique (bannir les matières nobles).

Je sais  je manque de poésie et je viens de faire hurler l’ensemble des fans de la série mais c’est pourtant la réalité.  comme je pourrais  vous le montrer plus tard  avec des images de costumes originaux. 

deux petits exemples pour vous enlever de l’esprit que je suis méchante : la jolie robe  de soie ( satin) que porte  Diana: de loin

de prés:

 

Le costume de Philip:de loin

Le costume de Philip: de prés

Le logo fait à la va vite qui s’effiloche  : pas de broderie mais de la  feutrine  collé en  guise de logo !

la colle déborde, les passant de ceinture ne sont  même  pas à la même hauteur !

et ce ne sont pas des cas à part, loin de là.

La composition reste simple : une combinaison de travail rouge, un overlay, une ceinture en sangle et boucle sac à dos, une petite pochette de jumelle, une casquette, une paire de lunette et des bottes cavaliers, des gantelets, quelques logos,  un blaster et un holster. Si vous respectez cela  vous avez tout bon !

Mais le projet reste tout de même  très complet : oui parce que je vais tout faire moi-même !!!
J’ai donc décidé non pas de faire un simple cosplay, mais vraiment comme une étude de cas  afin d’obtenir de vrais costumes et vous allez voir qu’il y a beaucoup à dire et à redire. 

Au fil de mes recherches, j’ai vu de vraies horreurs, vraiment très loin de l’interprétation. Je me suis donc attachée à chercher les infimes détails qui font je pense une vraie différence. Et même si je n’ai pas fait de réplique, je pense donner l’image de la qualité et surtout d’une démarche.

Je ne me contente pas de simplement copier. Coudre  c’est  également comprendre pour donner du sens a ce que l’on va porter.

Tout au long de ce projet, J’ai pu compter sur l’aide de plusieurs personnes vraiment gentilles : je les remercie de m’avoir accordé du temps, d’avoir échangé avec moi et aiguillée lorsque je me perdais.
J’ai ensuite axé mes conclusions sur mes convictions et  pas sur celle des autres.
Je pourrais en  démontrer certaines et d’autres ne resteront que de l’hypothèse n’ayant parfois pas de model original sur quoi me baser.
Je suis devenue au fil des années une habituée comme vous le savez de la reproduction d’après image. Ma démarche pour ce costume à été la même que celle que j’emploie pour les gravures historiques à savoir : comprendre pour mieux progresser.

 

1 Comment on Le projet Diana , Lydia « v » la série: introduction

  1. MERLAND
    2 janvier 2019 at 0 h 23 min (3 mois ago)

    Fan aussi de la série « V » et particulièrement de Diana, je voulais savoir à combien cela me reviendrait si je souhaitais louer le costume mariage que vous avez divinement réalisé.

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :