Le projet Magicien d’oz: Glinda :Le corsage

Pour le corsage je suis partie de mon corsage fétiche, j’ai utilisé la version Jasmine que j’ai modifié au niveau de la forme du décolleté. Cela ne m’a pas empêché de faire des toiles d’essayages et de forme avant. Le corsage est recouvert d’une couche de taffetas rose corail qui lui-même est recouvert d’un tulle maille rose à paillette.
Je n’ai pas pris le chemin le plus court pour arriver à mon but. Je n’ai pas vraiment testé les corsets à bonnet, et je voulais un effet « cœur croisé » J’ai choisi de faire du trompe l’œil.
Je suis parti donc de mon patron classique et j’ai recouvert mon corsage ensuite à la façon d’un cache cœur, créant ainsi l’illusion d’une sorte de serre taille à bonnet poitrine !

Le plus long cela a été de bien régler les plis du pour que cela soit joli et ensuite de tout coudre à la main directement sur le mannequin, pour bien conserver la forme adéquate.

J’ai perdu du temps à chercher la bonne texture pour les manches bouffantes. Le tulle semi rigide convient le mieux. Et puis ensuite j’ai perdu encore du temps à chercher la forme : j’ai fini par essayer celle du patron qui ne rend plutôt pas mal.
J’ai collé des paillettes étoile directement sur les manches bouffantes, une fois monté et ce ne fut pas facile

une fois la base terminée j’ai pu  attaquer la décoration!

 

la broche est réalisé sur une base de worbla

sur le bout des manches il y a des petits papillons. J’ai acheté des papillons blancs que  j’ai  customisé avec des strass et des paillettes. Ils  sont pincés  sur un système de petites languettes que j’ai cousu sur les manches.

ensuite  j’ai réalisé le gros papillon, j’ai utilisé une base de papier canson que j’ai recouverte d’organza

j’ai utilisé de la colle pour strass pour coller les paillettes et  les décorations. Le gros papillon est maintenu par une  épingle à nourrice sur l’épaule gauche du corsage

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :