Projet cosplay : Blanche neige

C’est  souvent comme ça : vous dîtes  un jour :  » je n’aime pas  le rose, je ne porterais pas de rose » et  puis  un jour  ça vous prend comme  ça  et  vous   refaites  votre garde robe en rose  comme une envie de  femme enceinte.

J’ai dit « pfff  les princesses Disney,  c’est du vu  et  revu, tout le monde  le fais, je ne suis pas du tout  disney  » et bla bla bla ..

Un matin  ça m’a pris  comme  çà , j’ai vu la lumière  …  C’est ma phrase  ça : « j’ai vu la lumière »  

Souvent  quand je  commence un projet : il est déjà fini dans ma  tête. Et  là ce fut le cas très rapidement. J’ai eu tout de suite  l’image de ce que je voulais  et cela m’a doublement motivé.

Comme  a mon habitude  j’ai  appliqué  ma règle de base ( canada dry vous connaissez?  « Cela a l’odeur de l’alcool , cela a la couleur de l’alcool, cela ressemble à de l’alcool mais  ce n’est  pas de l’alcool » .

J’ai donc établis  un cahier des  charges précis :

-Un corsage  bleu roi

-Une jupe jaune

-Une cape

-Des manches  ballons crevées .

et puis  j’ai  monté mon projet la dessus.

j’ai utilisé   du tulle : oui  parce que  je  voulais tester  la technique  de fabrication de tutu  avec des nœuds version adulte

je voulais de la peinture: j’avais  une grosse envie  de   peindre   à l’acrylique

Il fallait  que  ce projet  fasse  bling bling : j’ai commandé  2000 strass

Il fallait  qu’il soit à mon image :  j’ai opté  pour  un  boléro  à manche ballon avec  une petite collerette.

Une princesse  dans mon idée  ce dois  d’avoir une belle  robe  bouffante: c’est  vrai elle ne  porte pas de  crinoline blanche neige  ! mais  la mienne   oui  🙂

J’ai fais  un petit croquis: c’est un peu la synthèse de  toutes mes idées.

et puis  j’ai cherché  un ou deux modèles  de base 

C’est  un projet qui s’est  improvisé, il est  arrivé comme  ça  , du coup  je n’avais aucun matériel  sous la main. Je l’ai réalisé  dans une  sorte  d’anarchie.  Au  fil des arrivées  du matériel par la poste !! 

D’habitude je réalise  mes costumes  dans un ordre  bien précis parce que cela me permet de ne pas perdre le fil conducteur. J’étais donc impatiente  chaque jour  de  voir le  facteur à la poste : déçue parfois et   heureuse  à d’autre. 

J’ai  du rusé pour  ne pas rester inactive.

 

 

 

Laisser un commentaire