Le projet de l’été après l’été : Madame Louise de Lavallière 1670: la surjupe

 je suis partie  sur  la base  d’un rectangle  sur lequel  j’ai ensuite arrondie les angles.

J’ai choisi  de réduire  l’amplitude  avec des plis plats , au début je voulais  le faire  avec des plis canon. Mais j’arrivais  au bout de ce que je pouvais donné  au niveau motivation. Ce projet a été techniquement  très difficile  et j’en avais   franchement  marre. Je suis perfectionniste, maniaque, productive, un peu sadomasochisme, mais  parfois  à force de souffrir cela m’irrite.  

Le rendu me  plait   bien  de cette  façon au final.  La sur jupe se ferme dans le dos. Dans la ceinture il y a  un cordon afin d’ajuster l’amplitude  !!  Attention  normalement  cette  sur jupe est censée être fixée sur le devant  du corsage (ligne rouge): on obtient  un par  dessous puis par  un dessus de  cette  façon.   

et voici la  robe terminé  sans  les nœuds ! 

Laisser un commentaire