Le projet de l’été (2) : Le projet Jasmine version Paon : la traîne.


J’ai fabriqué une traîne en papier nappe pour tester les formes et taille des pétales. Cela m’a permis d’évaluer le métrage dont j’allais avoir besoin. Les pétales sont cousus sur un tissu en toile bleu
Le souci c’est que je n’avais pas prévu que l’association des couleurs allait me poser autant de problèmes. Mon dessin il est bien beau mais en vérité le résultat pour de vrai ne me plaisait pas du tout. Je me suis obstiné à essayer d’assortir les différents éléments pendant plusieurs jours avant de réaliser en fait que ce qui cloché c’est que cela ne me plaisait pas. Le turquoise c’est trop flash pour une princesse des 1001 nuits. Je ne bosse pas sur la petite sirène.


Une fois que j’ai compris cela : force de constater qu’il m’a fallut reprendre une grosse partie de ce que j’avais fait entre temps et fatalement  il m’a manqué du tissu.
Mon tissu je l’avais commandé sur Ali express et du coup j’aurais du attendre plusieurs semaine avant de le recevoir. J’ai donc enlevé des pétales et recouvert des pétales turquoises en bleu marine avec mon reste de tissu. Et ce fut vraiment extra juste.


Chaque pétales est triplé avec le même tissu que la traîne et recouvert d’un tissu acétate fin. Le bord est recouvert de biais doré que j’ai étiré pour obtenir un biais large à plat. J’ai ensuite recouvert le biais avec le même galon que le corsage. Le galon doré est bombé à l’acrylique doré. Il était super flash et du coup il est à présent mate et plus beige que jaune poussin.


Je n’ai pas monté de ceinture sur la traîne mais un biais. La traîne se ferme comme la sur jupe sur le devant milieu avec des rubans.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :