Le projet Lady oscar : L’essayage, le bilan

Ah que  dire : si ce n’est que je ne voulais pas  rendre  ridicule ce fabuleux personnage. j’ai vraiment mis  tout ce que je pouvais dans ce costume. J’ai adoré me replonger dans cette nostalgie. J’ai pleuré devant le visionnage de la série  animé te la lecture du manga . Je suis triste  et heureuse  à la fois de l’avoir enfin fait. 

Tellement heureuse du rendu magnifique et  fière de moi pour lui avoir donné vie. Si satisfaite d’avoir réalisé ce rêve d’enfant . Si émue de pouvoir incarner quelques heures  cette  femme  forte, haute en couleur, si courageuse dans mon esprit d’enfant.

La couture m’a donné cette option pouvoir continuer de rêver  à 45 ans de ce que j’aurais voulu être a  8 ans  !

c’est juste magique. Je ne  suis pas riche, je ne voyage pas au 4 coin du monde, je voyage dans ma tête, dans mon coeur et à travers l’histoire vraie ou que je me fabrique au travers de mes costumes;

Je remercie chaque jour qui je ne sais pas, mais je remercie d’avoir cette capacité, ce talent certains diront, qui m’a sauvé plus d’une fois de la tristesse et la mélancolie qui m’habite depuis ma petite enfance; La vie n’est pas tout le temps belle, mais il y a de l’espoir quand on peut encore rêver  🙂 

Je suis si triste à présent : il est  fini, il fait déjà partie du passé. c’est un joli chapitre qui se termine. il sera bientôt dans sa boîte et laissera place à autre chose … 

Comment faire plus?  comment  donner plus?  comment être plus  ? 

une petite musique pour accompagner ce bilan  🙂

Mais juste pour cet instant encore :Je suis Lady Oscar, c’est moi la rose de Versailles  !

1 Comment on Le projet Lady oscar : L’essayage, le bilan

  1. duplantier
    24 août 2019 at 16 h 03 min (3 semaines ago)

    Je comprend votre tristesse : chaque fois que je termine un costume, j’ai le même sentiment ! Heureusement cela ne dure pas longtemps : un nouveau projet s’offre à moi et hop, me revoila partie dans mon salon de couture, des rêves pleins la tête, Alors bon courage.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :