Le projet Cléopâtre : les ailes d’Isis

Voicicomment j’ai fabriqué ma base :
Tout d’abord j’ai pris mes mesures en tenant mes bras à l’horizontal de mon poigné droit jusqu’à mon poigné gauche en passant pas ma nuque (lignes verte) C’est la partie plate de mon arc de cercle.
Puis j’ai pris ma hauteur de mon cou au sol.
J’ai tracé les pans cotés pour former un rectangle (lignes orange)
J’ai tronqué les coins en formant les arrondies. (Lignes bleu)
J’ai ensuite coupé en deux mon patron en son centre. (Lignes en pointillés rouge)

J’ai écarté les pans en gardant la pointe du haut jointe. J’ai ajouté 50 cm pour fabriquer l’aisance pour pouvoir lever les bras. (Lignes jaune)


J’ai choisi de doubler mon tissu externe lamé or. Parce que je voulais coller mes bandes d’écailles et pas les coudre et que lorsque j’ai testé le collage sur le tissu lamé or, les bandes n’ont pas été collées et la colle a traversé le tissu. J’ai utilisé un coton léger acheté chez Ikea.
J’ai d’abord collé le tissu lamé sur le coton sur les bords uniquement (en lissant soigneusement le tissu pour éviter des bulles d’air) et j’ai ensuite cousu un ourlet pour bien fixer le tissu).

 
J’ai fabriqué un patron pour mes bandes d’écailles. Puis j’ai découpé des bandes d’écailles dans mes tissus
Ensuite j’ai commencé à coller mes bandes.
1) En suivant le contour sur 3 rang en essayant de rattraper l’arrondie du bas.
2) En réalisant des lignes horizontales jusqu’en haut.
3) J’ai fixé ensuite chaque écaille par un petit point de colle sur la pointe pour éviter qu’elles ne retombent vers l’intérieur et restent donc bien a plat.

Les ailes d’isis sont fixées sur les épaules par des boutons pressions sur les pièces dos du collier et dans le dos sur le corset.
Elles sont aussi fixées aux poignés par des cordons.

Laisser un commentaire