“Le grand projet de l’été (1)Lucrezia borgia assasin’s creed: faire une toile

Après avoir réalisé son patron il est hors de question de se lancer directement  sur le joli tissu.  Il faut réaliser une toile (et pas qu’une d’ailleurs). C’est une toile de forme et une toile d’essayage. Sur ce brouillon (qui se doit  d’être extrêmement précis, aussi précis que le corsage défintif ) on pourra analyser ce qui ne vas pas et corriger. La toile est un brouillon  mais attention on ne doit pas  la réaliser dans un reste de tissu !!!  non, elle doit être de la même matière que la toile qui servira de triplure au corsage.  Il faut qu’elle puisse réagir de la même façon que la version définitive. Si on utilise un autre tissu cela n’aura aucun sens :  Le résultat sera forcément différent parce que, pas la même élasticité, épaisseur, pas la même façon de réagir aux tensions. 

En général j’utilise comme tissu de toile et d’entoilage un tissu épais style nappe, rideaux épais en coton, jean. Il en faut une bonne quantité Puisque je peux faire 2,3 voir 4 toiles.

On découpe donc toute les pièces soigneusement  sur son tissu toile.

On reporte sur chaque pièce toutes les indications qui sont utiles. Ici j’ai reporté les deux lignes d’allongement ou de raccourcissement ,  le chiffre et le sens de montage. En général je le note en bas sur la marge de couture 1,5 comme cela le marquage disparaît dans le surplus de couture. Mais vous pouvez aussi coller un morceau se scotch  sur lequel vous marquez le chiffre dessus.

Ensuite  sur chaque pièces on va marquer en pointiller la futur ligne de couture à 1,5 cm.

On place toutes les pièces dans le bon ordre de montage

On épingle en haut et entre elle chaque pièce avec une épingle.

Il ne reste plus qu’a superposer les pièces les unes sur les autres  et de coudre en suivant les pointillés. En général je  divise le corsage en deux en son milieu. je coud toute la partie de droite, puis celle de gauche  et enfin je relie les deux par le milieu.

à présent on va s’appliquer a ouvrir toute les coutures pour détendre le corsage mais pas que:c’est  également pour pouvoir  réaliser les couloirs des baleines dans le surplus de couture. 

En rouge couture ouverte , en noir couture brut.

On ouvre aussi les couture sur le coté externe:

Couture ouverte

couture non ouverte

Si vous n’ouvrez pas les coutures de votre corsage, toutes les mesures seront faussées !!

Voici le patron toilé 🙂  je peux commencé à travailler dessus.

Dans cette première partie je vais commencer les premières retouches de formes. J’ai découpé le creux de la partie avant. J’ai sectionné les bretelles pour les décaler  un peu plus vers sous le bras.

Les principales modifications sont  a effectuer dans le dos. Vous vous rappelez, j’avais observé une bizarrerie . Il me semblait qu’il manquait la pièce dos.

et oui lol on voit très bien que l’arrondie du dos ne peut pas de fermer de cette manière. Il manque une pièce dos.  j’ai donc deux solutions:

-ajouter la pièce dos

-rallonger  et modifier le dos.

j’ai opté pour la seconde solution:

j’ai donc découpé et déplacé  la bretelle 

j’ai recréé l’arrondie et j’ai déplié ma marge de couture. J’ai noté +1,5 en haut et au milieu.

J’ai enlevé 1,5 en bas pour obtenir une ligne droite tout du long de la ligne milieu dos.

Une fois terminé j’ai tout démonté pour pouvoir reporter mon nouveau patron.

à présent je dois réaliser une seconde toile pour vérifier mes modifications et  attaquer les corrections  d’essayage.   

 

 

 

Laisser un commentaire