Dragon dress

Bon , on va  parler  de  ce  projet qui m’a  pris  deux ans et  demis : non pas  parce qu’il était long (bien  qu’il était long  quand même)  mais surtout parce que  je ne dois jamais commencer  un nouveau projet si je n’ai pas  fini  le précédent ! (ça c’est  ma  règle première ) sous peine de le voir abandonné. J’ai bien fait cela  deux ou trois fois, peut être  même quatre: j’ai  rattrapé deux  projets , il m’en reste  un qui  est  démonté (en kit) et un qui ne verra sans doute finalement jamais le jour.

La Dragon dress était  à l’origine  la Butterfly dress. J’étais partis d’une  crinoline  extra large de type  guerre de sécession

img_9445

Cette  crinoline  m’a terriblement angoissé: elle  me  prenait 1/3 de mon salon  et  le manque  d’espace m’a très vite étouffé, à un tel point que je l’ai très vite démonté. 

J’avais réalisé une jupe pour aller dessus, que j’ai par la suite réduite pour qu’elle tienne sur ma  crinoline de base. Je  suis partis  dans différentes  directions, tellement j’étais peu sûre de ce que je voulais  faire. Il  n’y a pas  d’images parce que je les ai supprimé. Rien en me convenait  et ce n’est pas  le souvenir que je voulais  conserver de ce projet. J’ai  abandonné deux fois. Et je l’ai repris  deux fois  après de très longues pauses.

Vous voyez   ce n’est pas  toujours aussi  idyllique que ce que le blog veut bien montrer.

Ce qui  fait que je n’ai rien lâché au final  c’est  que je me fais  un devoir  de finir  ce que j’ai commencé.

Ce que j’ai gardé  de ma première idée  c’est  la formation de la jupe  voici  mon image  d’inspiration  première: une Robe Dior de  1950. On m’avait offert de l’organza de soie bordeaux  et je voulais  réaliser des pétales.

9794c95abc5a0b0c7bb6c1be9ed541cf

sans-titre-1

J’ai opté pour un corsage  1880 comme  base. Lorsque j’ai repris le  projet la première fois , je venais de  finir ma première Natural Form, j’ai donc voulu réutiliser le patron. img_1712

J’avais  dans  l’idée  de  recouvrir le corsage  de fleurs . J’ai d’ailleurs  passé plusieurs  heures  à en confectionner. Et puis je l’ai abandonné une seconde  fois le  projet et les fleurs aussi. j’ai déménagé  et mes  priorité  a ce moment  n’était plus les  mêmes

L’hivers  suivant Le film Mirror,mirror est  sortie en salle . Julia Robert portait  une fabuleuse robe blanche qui  m’a  redonné envie de relancer le projet. J’ai déménagé 

12647100_1040556839299626_8359249712366416299_n

Voilà j’avais  enfin un fil conducteur, et  au lieu de recouvrir mon corsage  de fleurs, il le serait de pétales. Cela tombait plutôt bien parce que je suis  tombée sur en vidéo qui justement me montrait comment réaliser des pétales à partir de ruban.

Le projet  s’est  donc arrêté une nouvelle fois  le temps de  recevoir ma commande  de ruban  de chine  (1 bon mois).  j’ai utilisé   60m de ruban et j’ai passé beaucoup, beaucoup  d’heure  à fabriquer les fameuses pétales.

12715518_1047458798609430_633366404904162829_n

12705203_1047458808609429_8116113232650951888_n12728964_1047458815276095_3322778714112386227_n

12744468_1049526921735951_194293877019385615_n 12742644_1049526925069284_7165091281404392834_n 12744275_1050094128345897_2748718209764050184_n14642318_1216851711670137_6252447493138949125_n

j’ai  réalisé  les branches  avec du cable  électrique que j’ai recouvert de  tissu. Je me suis  creusée la tête  pour  trouver  un mode de fixation amovible  pour les  branches. Finalement   j’ai vu la lumière un jour  en faisant  mes courses  et  je me suis trouvée bien  bête de ne pas  y avoir pensé de suite: j’ai juste utilisé des boutons  pressions

14650459_1216851385003503_6987684284851618899_n

Après  plusieurs  semaines à réaliser  ses fameuses pétales, je me suis tombée  en panne de ruban lol. J’ai du donc remettre  en pause le projet pour finir le dos  3 semaine plus tard. Dans mon esprit retord (j’adore me faire du mal)  j’ai voulu  réalisé un plastron (collier) brodé de perle  cela  ajuste rallongé de quelques  semaines  encore  ce projet.

14690880_1216851088336866_8050273100969849903_n

et Puis bien sûre une coiffe , puisque  le projet n’était plus un papillon  mais bel et bien  un Dragon. Depuis des lustres  je voulais essayer de me faire des  cornes.

14311238_1184747704880538_5299967650852387618_o

J’ai pris beaucoup de plaisir à les réaliser  d’ailleurs. 

Ce projet  qui n’a été  que souffrance,  finalement  a été  achevé  cet  automne. 

Ce qui est  triste  c’est  qu’il n’aura pour lui qu’un seul article, alors  qu’il m’aura pris tellement  d’énergie. 

Laisser un commentaire