Le projet robe: saloon girl 1850: la traîne

05Je me suis  inspirée d’une robe de  1888

Je voulais  une traîne assortie  à la  jupe, donc bicolore. 

à la base  la traîne devait être  longue , mais  je me suis aperçue que cela ne collait pas  avec  la version mi longue  de la jupe.

j’ai du ajouter  une  couche de tissu  rose par dessus  le premier parce que  le  tissu  était trop transparent et  cela  lui donnait un air  grisonnant  , on voyait  le  noir a  travers  celui ci.

Puis  j’ai bordé  chaque  pétale de bandes de  sequins.

J’ai  ensuite  réfléchie à la façon de retrousser  la  traîne . Cela  m’a pris plusieurs  jours pour  obtenir  un résultat convenable.  Il fallait que je mette en valeur  les  pétales  et  j’ai donc choisi de  disposé  la  traîne   comme  un rayonnement  solaire. 

j’ai ajouté   un gros  nœud , parce que j’adore les  gros nœuds lol

La traîne est  amovible  et tient  à la taille  par des  boutons  pressions  ce qui laisse le  choix de la mettre ou pas. Elle est  soutenue par un petit coussin fixé à la taille  par un  ruban  par dessus le tablier  et posé sur les fesses  légèrement  tombant. Il est  bien caché  sous le  bombé  haut de la traîne. Le retroussé est  réalisé  a partir  d’un point  central cousu  mais pas  que… il y a  aussi  à l’intérieur  un système de couloir  avec des  rubans  afin de la froncer ! Elle est  aussi  remontée sur les même en forme  d’éventail  ! 

 

Laisser un commentaire